N'est-ce pas Victor Hugo, lui même, qui écrit : « la jeunesse est le sourire de l'avenir » ? Alors réjouissons nous car l'ECRAC accueille quelques éléments de bonne valeur capables d'entretenir la flamme du premier des sports olympiques dans notre cité châtillonnaise.

COUPS D'JEUNES À L'ECRAC

Saluons tout d'abord la performance de Margot Ratton, 6ème au cross de Joigny, seulement battue au sprint pour l'acquisition de la... quatrième place. Sous le regard de Christian Mangin, par ailleurs classé 3ème de sa catégorie des 45 ans et plus, la belle progression de la benjamine du club châtillonnais fait plaisir à voir. Des progrès analysés après la course mais que Margot devra confirmer le 12 janvier prochain lors des championnats de Côte d'Or, à Saulieu.

C'est avec le résultat obtenu par une autre benjamine que l'entraîneur Michel Guillet, assisté de Jean Marie Morisot, pense pouvoir parler d'avenir rassurant. A quelques 7 petits centimètres de la première place, Loli Thevenin démontre de belles qualités de force en propulsant « son » poids à 7m73... tout en se promettant de ravir le titre départemental en salle, le 26 janvier prochain dans cette même salle, halle de sports de l'université dijonnaise.

Presqu'aussi à son aise dans l'épreuve du triple saut elle obtient, là encore, une belle deuxième place dans un concours tout de même peu relevé.

Une autre jeune athlète du club a su se mettre en évidence. Il s'agit de Roxane Andriessen dans les mêmes épreuves du poids (9ème) et du triple (4ème).

Toutes deux participaient également au 50m plat avec des fortunes diverses, Loli en 8''29 et Roxane 8''83.

Un sprint qui aura permis à Baptiste Coucheney de découvrir avec Joan Miraton les « joies » de la compétition en salle puisqu'il s'agissait de leur première participation. Mention bien pour nos deux benjamins avec un commentaire particulier à l'intention de Baptiste qui marque là, ses 6 premiers points à l'actif du club comme Joan l'avait réalisé à Semur tout dernièrement... en gymnase.

De son côté, l'objectif de Raphël Werling était surtout d'entretenir sa condition physique. Mission bien remplie avec 7''56 au 50m, svp ! 10''14 au 50m haies, 7m91 au lancer du poids et 9m53 (4ème) au triple saut. En attendant la saison estivale plus propice au lancer de marteau, sa spécialité.

 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.