Se connecter
2019-2020
News
COUPS D'JEUNES À L'ECRAC

COUPS D'JEUNES À L'ECRAC

il y a 1 mois

Toute l'association

N'est-ce pas Victor Hugo, lui même, qui écrit : « la jeunesse est le sourire de l'avenir » ? Alors réjouissons nous car l'ECRAC accueille quelques éléments de bonne valeur capables d'entretenir la flamme du premier des sports olympiques dans notre cité châtillonnaise.

COUPS D'JEUNES À L'ECRAC

Saluons tout d'abord la performance de Margot Ratton, 6ème au cross de Joigny, seulement battue au sprint pour l'acquisition de la... quatrième place. Sous le regard de Christian Mangin, par ailleurs classé 3ème de sa catégorie des 45 ans et plus, la belle progression de la benjamine du club châtillonnais fait plaisir à voir. Des progrès analysés après la course mais que Margot devra confirmer le 12 janvier prochain lors des championnats de Côte d'Or, à Saulieu.

C'est avec le résultat obtenu par une autre benjamine que l'entraîneur Michel Guillet, assisté de Jean Marie Morisot, pense pouvoir parler d'avenir rassurant. A quelques 7 petits centimètres de la première place, Loli Thevenin démontre de belles qualités de force en propulsant « son » poids à 7m73... tout en se promettant de ravir le titre départemental en salle, le 26 janvier prochain dans cette même salle, halle de sports de l'université dijonnaise.

Presqu'aussi à son aise dans l'épreuve du triple saut elle obtient, là encore, une belle deuxième place dans un concours tout de même peu relevé.

Une autre jeune athlète du club a su se mettre en évidence. Il s'agit de Roxane Andriessen dans les mêmes épreuves du poids (9ème) et du triple (4ème).

Toutes deux participaient également au 50m plat avec des fortunes diverses, Loli en 8''29 et Roxane 8''83.

Un sprint qui aura permis à Baptiste Coucheney de découvrir avec Joan Miraton les « joies » de la compétition en salle puisqu'il s'agissait de leur première participation. Mention bien pour nos deux benjamins avec un commentaire particulier à l'intention de Baptiste qui marque là, ses 6 premiers points à l'actif du club comme Joan l'avait réalisé à Semur tout dernièrement... en gymnase.

De son côté, l'objectif de Raphël Werling était surtout d'entretenir sa condition physique. Mission bien remplie avec 7''56 au 50m, svp ! 10''14 au 50m haies, 7m91 au lancer du poids et 9m53 (4ème) au triple saut. En attendant la saison estivale plus propice au lancer de marteau, sa spécialité.

 


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Convocation

Dimanche 26 Janvier à Dijon 

HALLE DES SPORTS DU CAMPUS

 Allée Gilles Cometti, 21000 Dijon

Championnat  Côte d'Or en salle Benjamins (matin) Minimes (après midi)

RENDEZ-VOUS :

PROGRAMME > matin benjamin(e)s <

> après-midi minimes <

Déplacement : en voiture sur place

SONT CONVOQUES :

Loli, Roxane, Baptiste, Nicolas, Raphaël

NE PAS OUBLIER MAILLOTS DE CLUB

Personnes à contacter en cas de problème

Guillet Michel : 06 07 77 30 04

Ménétrier Véronique : 06 19 01 13 02 

LICENCE OBLIGATOIRE

 

Dimanche 2 Février à Nevers

Plaine de Jeux des Senets

Championnat de Bourgogne de Cross-country

Toutes les catégories sont concernées à partir des catégories Benjamine

RENDEZ-VOUS :

à déterminer

PROGRAMME > ICI <

Déplacement : en voiture ou sur place

NE PAS OUBLIER MAILLOTS DE CLUB, NI 4 EPINGLES A NOURRICE. 

CHAUSSURE A POINTES EXIGEES

Personnes à contacter en cas de problème

Guillet Michel : 06 07 77 30 04

Ménétrier Véronique : 06 19 01 13 02 

LICENCE OBLIGATOIRE

MES p'tits CONSEILS

LE FOOTING DE RÉCUPÉRATION, INDISPENSABLE !

Le footing de récupération, quand la séance touche à sa fin, peut te sembler accessoire parfois... Je te livre, ici, quelques bonnes raisons de ne pas y échapper…

« - Tu fais ton footing de récup’ ? ». Hum... ça fleurent bon la fin de l’effort, ça ! Mais certains ont du mal à s’imposer ce trotting. Pourtant comme il y a un échauffement pour préparer son corps à la séance, il y a une récupération après-coup pour mieux la digérer.

 

FAIRE REDESCENDRE PROGRESSIVEMENT LE RYTHME CARDIAQUE.

En fonction de la qualité de ta séance, de son intensité, un petit footing va s'avérer très utile. En effet la récupération musculaire s’active en trottinant. Un drainage musculaire s’effectue, le sang circule mieux et élimine ce qui a été produit pendant l’effort. Donc, fais tourner ton moteur à faible régime pour rendre ce mécanisme possible.

En utilisant à nouveau la filière aérobie, tes muscles se réoxygènent et éliminent plus facilement les déchets produits : les lactates... si tu es vraiment allé vite. Ce trotting permet entre autres de limiter les sensations de courbatures le lendemain. En conclusion « - boucle la boucle de ton entraînement ».

 

« - JE DIS BIEN « FOOTING DE RÉCUP' ? »

A vrai dire la récup’ dépend de la séance que tu viens d'effectuer. Plus elle a été intense et plus un footing sera nécessaire. Un simple footing en endurance fondamentale ne mérite pas de récupération derrière, à l’inverse du fractionné.

Il s’agit alors pour toi d’effectuer, sur la pelouse du stade, un footing très léger, le temps de remettre l’activité musculaire en route. Tu dois sentir que tu te remets peu à peu à courir normalement.

Cette récupération dure environ dix minutes, mais elle est encore plus importante après une compétition. Tu peux prendre le temps de souffler après l’arrivée, de décompresser quelques minutes, mais le principe reste le même après une course qu’après une séance. Surtout au vu de l'effort que tu as consenti.

En résumé si la récup’ doit être très lente, elle est très importante.

UNE CONTRE-INDICATION ?

Y' pas d'mal à se faire du bien, même si...

Si une «dommage» physique est survenu pendant ton entraînement, une douleur suffisamment forte pour que tu sois obligé de t'arrêter... mieux vaut éviter.

Encore faut-il que tu fasses la différence entre la douleur musculaire classique liée à l’entraînement, comme une courbature, et ... la blessure.

Là, vaut mieux faire jouer le principe de précaution.

Pour le reste, il te faut intégrer le footing de récup’ comme une réparation du corps suite à ta séance, tout comme tu t'ess imposé un échauffement en amont. L’éviter, c’est surtout te priver d’une possibilité de mieux récupérer de tes effortrs mais également d'éviter les blessures... justement.

PODIUMS

CHAMPIONNES

DE

FRANCE

Edwige ! Sophie ! Séverine ! Amélie !

Edwige-Sophie-Séverine-Amélie


STATISTIQUES

COMPÉTITIONS

COURSES HORS STADE

L'ECRAC A SAINT APOLLINAIRE