Envie de participer ?

Trail des cadoles. Tanguy Raillard, vainqueur du 16km. La 8ème édition de l'épreuve auboise aura surtout permis aux coureurs châtillonnais de faire un point sur leur forme actuelle à une époque où le plus important reste d'aligner les kilomètres à l'entraînement comme en compétition.

L'ECRAC SE DISTINGUE AUX RICEYS

Une réflexion valable en période normale. Pourtant la crise du COVID est venue perturber cette analyse puisque, cherchant à rattraper le retard au calendrier la Fédération Française à programmé des Championnats de France de cross-country les 13 et 14 novembre prochains. Compétition qui devait se dérouler tout début mars de cette année.

Le choix a été fait d'intensifier l'entraînement qualitatif afin de chercher une qualification au Creusot le 31 octobre concernant les individuels juniors du club et, dès dimanche, à Brottes (tout près de Chaumont) concernant le relais mixte jeunes.

Le trail de cadoles servait donc de point de départ d'une préparation aux toutes prochaines échéances calendaires.

Tanguy félicité par Laurent Noirot, Maire des RiceysLe moins que l'on puisse dire est que le junior Tanguy Raillard a su lancer la première page de son feuilleton automnal de la meilleure des façons. En s'imposant face aux meilleurs spécialistes aubois, le leader châtillonnais a marqué la course de son empreinte. Au grand damne du peloton des seniors engagés.

« - Et j'ai bien failli ne pas courir... En effet, depuis la veille du départ de la course, je souffrais de maux de ventre. J'ai dû m'arrêter plusieurs fois sur le parcours. Finalement j'ai pu terminé et même l'emporter en 1h15' au terme des 16km850 effectifs pour 510m de dénivelé positif. »

Tout simplement... A signaler que dans ce contexte de classement scratch, Thomas Louis Tisserand, autre junior de l'ECRAC, s'adjuge une satisfaisante 6ème place malgré une courte préparation synonyme de retour de vacances très récent.

Autre belle, très belle prestation, celle de Léonie Moreau en gros progrès sur le 8km. Troisième du scratch, meilleure juniore devant sa copine Anaïs Leroy, la coureure châtillonnaise perçoit le bénéfice d'un entraînement bien conduit. Et son sourire à l'arrivée en disait long sur ses nouvelles ambitions.

Satisfaction toujours du côté de l'ECRAC. Grâce à un néo licencié cette fois. Le cadet Axel Louis-Tisserand, frère de Thomas, s'empare, à la grande surprise de l'entraîneur du club, de la cinquième place du classement scratch, toujours sur le 8 km. Bon sang ne saurait mentir a-t-on coutume de dire...

Edwige Guegan (maux de ventre également) a souffert sur son parcours quand Florent Moyot a dû abandonner (entorse à la cheville) avant que Séverine Raillard ne boucle les « presque 17km» en un peu plus de 2 heures.


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.