Se connecter
2018-2019
News
LE TCC ? UN FRANC SUCCÈS !

LE TCC ? UN FRANC SUCCÈS !

il y a 9 mois

Toute l'association

Aimer à perdre la raison chantait Jean Ferrat. Aussi faut-il être vraiment raisonnable pour dépasser les bornes à travers pareils dénivelés ? Ils ont été près de 700 à parcourir cette partie particulièrement vallonné du pays châtillonnais. Juste pour se faire plaisir ou... pour justifier les paroles du poète.

LE TCC ? UN FRANC SUCCÈS !

Très à son aise sur le redoutable parcours du Gargantua, l'auboise Lætitia Clivot s'est offert la plus belle des récompenses à Massingy en s'imposant face à un duo châtillonnais très impressionnant et composé par Solène Fournet et Sophie Pescheux. Deux copines qui coupaient le fil d'arrivée main dans la main. Les deux partenaires de l'ECRAC étant logiquement classées deuxièmes ex æquo par les organisateurs. A signaler que cette épreuve a réuni 18 participantes pour un plateau d'une qualité assez exceptionnelle en cette année de tous les records. La preuve en est la quatrième place de la triathlète troyenne Séverine Cailliez, ordinairement habituée des podiums. Seules 4' séparaient la gagnante de ses poursuivantes. Brigitte Choiselat et la sociétaire de la Foulée Châtillonnaise, Aurélie Dosso, se succédant en 5ème et 6ème position sur la ligne d'arrivée.

Auparavant Erwan Bedier (Vaudes animation) avait su prendre une brillante revanche sur son vainqueur de l'an passé le dryat Maxime Papa. Mais c'était en 2018 et… sur les 15 km du Chat Botté. Les deux adversaires s'alignaient cette année sur la plus longue des distances. Une course qui s'annonçait très ouverte en l'absence de son habituel vainqueur Thomas Paris. L'ancien handballeur troyen ayant dû rendre les armes avant même le départ de l'épreuve, victime d'une pubalgie tenace. Il n'empêche l'épreuve aura tenu toutes ses promesses grâce à un trio complété par un Julien Fourrier, très en verve. Le « barsuraubois » devançait le troyen Vincent Nancey et le membre de la Foulée Châtillonnaise Charles Édouard Leclere arrivé 13' et 29'' après le vainqueur.

Sur le 15 bornes on attendait un favori, Romuald Garcia et on a vu... Guillaume Allain que l'on connaissait moins. Mais si Romuald cédait la victoire à son fringant adversaire il s'octroyait tout de même une belle deuxième place juste devant le vaudois (banlieue de Troyes) Jérémy Dhaussy. Le valeureux cycliste Léo Plassard, huitième, ainsi que l'ancien double vainqueur de l'épreuve Antoine comparot (10 ème) parvenant quelque peu à sauver l'honneur des représentants locaux.

Côté féminines c'est la troyenne Nathalie Moreau qui allait s'imposer dans une course où le résultat du trio gagnant ne s'est finalement décanter qu'en bout de course puisque Anne Laure Guillaume et Fanny Chauvot (Foulée Châtillonnaise) ont su longtemps maintenir le suspense.

Facile vainqueur, le cadet Tanguy Raillard a su imposer son talent tout au long des 8km du trail du Barbe Bleue. Le jeune espoir châtillonnais de l'ECRAC, tout sourire, rendait une copie impeccable pour devancer le junior Daniel Dallenburger ainsi que son camarade du lycée Désiré Nisard, le talentueux Joshua Ollin, footballeur de son état à l'UCCF, classé troisième. Louis Thomas Tisserand, autre élève de Franck Ratton montant « sur la boite » de la catégorie cadet.

 

Avec les « filles » on aura reconnu Virginie Gibier arrivée en tête malgré la chasse menée par la semuroise Sandra Ollivier, toujours fidèle au TCC. Suivaient de près Lucrèce Ploffoin et l'espoire Julie Demassey.

Chez les plus jeunes, c'est un minime qui a dominé, c'est le moins que l'on puisse dire avec ses 49'' d'avance sous la banderole d'arrivée du trail du Jumelot mesuré à 1400m comme l'exige le règlement FFA. Titoun Le Moins, c'est son nom, est venu de Bar sur Aube pour faire étalage de sa classe naissante et cela a été convainquant ! Une qualité que le poussin Elias Michelot Bernard n'a pas à lui envier tant son maîtrise fût grande pour l'emporter dans sa catégorie d'âge. Belle course également de Gerssande Viard (triathète de l'Aube) qui devance une autre benjamine Clémentine Pescheux de l'ECRAC et Margot Ratton (Venarey). De l'ECRAC également, Lola Dosso s'illustre d'une victoire chez les poussines, sa première sans doute mais certainement pas la dernière.

Tous les résultats >ICI<

Toutes les photos >ICI<

L'ANNEE DE TOUS LE RECORDS

683 inscrits avec nos 197 amis randonneurs. 22 trailers ont abandonné.

Soit 314 coureurs masculins classés pour 150 féminines classées sur les trails

Un trailer sur 3 est une femme !

DÉTAILS :

Kid Trail : 25 dont 10 filles classées

Jumelot : 37 dont 16 féminines classées

Barbe Bleue : 128 dont 57 féminines classées

Chat Botté : 204 dont 50 féminines classées

Gargantua : 92 dont 17 féminines classées

LES AUBOIS DOMINENT

S'ils ont largement dominé les débats, nos voisins du 10 ont pu être applaudi par les nombreux spectateurs locaux présents sur l'événement. Tous auront su profiter des conditions climatiques exceptionnellement bonnes en cette saison. Un succès populaire qui vient récompenser les quelques 80 bénévoles indispensables à cette organisation parmi lesquels on aura particulièrement remarquée la présence de Monsieur le Maire de Châtillon, Hubert Brigand en personne. Une implication qui rejoint celle de son fils Jérémie, Maire de la commune et Président du pays châtillonnais ainsi que celle de nombreux habitants du village. Une activité dont se félicitait encore Jérôme Duthu, principal coordinateur de l'organisation TCC avec la présidente de l'ECRAC, Edwige Guegan.

ILS ONT DIT :

Cendrine Rognon (randonneuse) : «- Bravo à tous, super dimanche avec une randonnée au top. Bonne idée de nous avoir fait découvrir Chaumont le bois qui pour moi est le plus beau village du châtillonnais! Ambiance très conviviale, à l'année prochaine ! »

‎Jean François Dorelle‎ (Jogging club dryat) : «- Un grand merci aux organisateurs et aux bénévoles. De magnifiques parcours, un vrai Trail ! Votre terrain de jeux est bien sympa ! Votre organisation est au top et avec le soleil c’est encore mieux. Le JCD reviendra. »

G-Zon Gllr (trailer) : «- Très beau parcours. Une première pour moi et satisfait du trail. Au passage je m'en rappellerai de vos escaliers ! »

Bertrand Bordelot‎ (cycliste aubois) : «- Un grand bravo pour ce nouveau parcours ! Toujours aussi plaisant de venir chaque année ! Et vous avez commandé une super météo ! »

Edwige Guegan (Présidente de l'ECRAC) : « - Bravo à l'équipe du TCC et à tous les bénévoles qui ont fait le succès de cette belle édition 2019 ! Record de participation battu avec 461 coureurs et 197 marcheurs !

Jérémie Brigand (Maire de Massingy et concurrent du 8km) : « Que du plaisir ! Du public, du beau temps, des courses relevées. Une belle effervescence sur la place devant la mairie. Que demander de plus ? »

PARTENAIRES ET SPONSORS DU TRAIL

Alésia viandes, Atol (Centre commercial Intermarché), Allianz assurances Pautre, Brasserie du Marché (Centre commercial Intermarché), BV Sport, Communauté de Communes du Pays Châtillonnais, Commune de Châtillon sur Seine, Cordonnerie Coutellerie Mariotte, Crédit Mutuel, Dep'Elec (Entreprise Générale d'Electricité), Distri Club Médical, Dro Pê Chass, Domaine Ghislain Brigand, EURL Delettre (Chauffage-Plomberie-Sanitaire), Entreprise Ongaro, France Literie(Centre commercial Intermarché), Focus (cheminées et Poêles), Garage Mathieu, Hair Tendance, Hoka One, Imprimerie Ramelet, Intermarché, Jardins et services Beninca, Labeaune photos, La Chaussette de France, La Gourmandise, La mi do ré (Centre commercial Intermarché), Le Châtilllonnais et l'Auxois, Le Département de Côte d'Or, Les Matériaux Pagot et Savoie, Mc Donald's, Mahler Centre de soins, Menuiserie Gruet, Munos Alexandre (Charpente, Couverture, Zinguerie, Ossature), Office Municipal des Sports, Overstim.s, Parietti (Cheminées et poêles), Passion Nature Brune, Perene Châtillon sur Seine, Raidlight, Running 3, SARL GGF Mussy, SARL Léonard (Plâterie, Peinture, Sols, Façades), Schmit TP, Scierie de Maisey, SI Sain, Techniportes Industrie, Transport Vion.


REMERCIEMENTS DE L'ECRAC

  • Dansoft chronométrage
  • Dr Christian LUGBULL, Médecin généraliste à Chatillon Sur Seine pour son implication dans la manifestation

  • Mairie de Chaumont Le Bois et ses habitants

  • Mairie de Massingy et ses habitants

  • Les nombreux bénévoles

  • Les participants coureurs et randonneurs

  • Running 3 pour l'organisation de son Challenge

  • Les partenaires, Sponsors du trail

  • Les propriétaires privés et l'ONF pour le passage de chemins

  • Michel Guillet pour sa sono (Speaker), et la tenue du site internet


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Convocation

Dimanche 26 Janvier à Dijon 

HALLE DES SPORTS DU CAMPUS

 Allée Gilles Cometti, 21000 Dijon

Championnat  Côte d'Or en salle Benjamins (matin) Minimes (après midi)

RENDEZ-VOUS :

PROGRAMME > matin benjamin(e)s <

> après-midi minimes <

Déplacement : en voiture sur place

SONT CONVOQUES :

Loli, Roxane, Baptiste, Nicolas, Raphaël

NE PAS OUBLIER MAILLOTS DE CLUB

Personnes à contacter en cas de problème

Guillet Michel : 06 07 77 30 04

Ménétrier Véronique : 06 19 01 13 02 

LICENCE OBLIGATOIRE

 

Dimanche 2 Février à Nevers

Plaine de Jeux des Senets

Championnat de Bourgogne de Cross-country

Toutes les catégories sont concernées à partir des catégories Benjamine

RENDEZ-VOUS :

à déterminer

PROGRAMME > ICI <

Déplacement : en voiture ou sur place

NE PAS OUBLIER MAILLOTS DE CLUB, NI 4 EPINGLES A NOURRICE. 

CHAUSSURE A POINTES EXIGEES

Personnes à contacter en cas de problème

Guillet Michel : 06 07 77 30 04

Ménétrier Véronique : 06 19 01 13 02 

LICENCE OBLIGATOIRE

MES p'tits CONSEILS

LE FOOTING DE RÉCUPÉRATION, INDISPENSABLE !

Le footing de récupération, quand la séance touche à sa fin, peut te sembler accessoire parfois... Je te livre, ici, quelques bonnes raisons de ne pas y échapper…

« - Tu fais ton footing de récup’ ? ». Hum... ça fleurent bon la fin de l’effort, ça ! Mais certains ont du mal à s’imposer ce trotting. Pourtant comme il y a un échauffement pour préparer son corps à la séance, il y a une récupération après-coup pour mieux la digérer.

 

FAIRE REDESCENDRE PROGRESSIVEMENT LE RYTHME CARDIAQUE.

En fonction de la qualité de ta séance, de son intensité, un petit footing va s'avérer très utile. En effet la récupération musculaire s’active en trottinant. Un drainage musculaire s’effectue, le sang circule mieux et élimine ce qui a été produit pendant l’effort. Donc, fais tourner ton moteur à faible régime pour rendre ce mécanisme possible.

En utilisant à nouveau la filière aérobie, tes muscles se réoxygènent et éliminent plus facilement les déchets produits : les lactates... si tu es vraiment allé vite. Ce trotting permet entre autres de limiter les sensations de courbatures le lendemain. En conclusion « - boucle la boucle de ton entraînement ».

 

« - JE DIS BIEN « FOOTING DE RÉCUP' ? »

A vrai dire la récup’ dépend de la séance que tu viens d'effectuer. Plus elle a été intense et plus un footing sera nécessaire. Un simple footing en endurance fondamentale ne mérite pas de récupération derrière, à l’inverse du fractionné.

Il s’agit alors pour toi d’effectuer, sur la pelouse du stade, un footing très léger, le temps de remettre l’activité musculaire en route. Tu dois sentir que tu te remets peu à peu à courir normalement.

Cette récupération dure environ dix minutes, mais elle est encore plus importante après une compétition. Tu peux prendre le temps de souffler après l’arrivée, de décompresser quelques minutes, mais le principe reste le même après une course qu’après une séance. Surtout au vu de l'effort que tu as consenti.

En résumé si la récup’ doit être très lente, elle est très importante.

UNE CONTRE-INDICATION ?

Y' pas d'mal à se faire du bien, même si...

Si une «dommage» physique est survenu pendant ton entraînement, une douleur suffisamment forte pour que tu sois obligé de t'arrêter... mieux vaut éviter.

Encore faut-il que tu fasses la différence entre la douleur musculaire classique liée à l’entraînement, comme une courbature, et ... la blessure.

Là, vaut mieux faire jouer le principe de précaution.

Pour le reste, il te faut intégrer le footing de récup’ comme une réparation du corps suite à ta séance, tout comme tu t'ess imposé un échauffement en amont. L’éviter, c’est surtout te priver d’une possibilité de mieux récupérer de tes effortrs mais également d'éviter les blessures... justement.

PODIUMS

CHAMPIONNES

DE

FRANCE

Edwige ! Sophie ! Séverine ! Amélie !

Edwige-Sophie-Séverine-Amélie


STATISTIQUES

COMPÉTITIONS

COURSES HORS STADE

L'ECRAC A SAINT APOLLINAIRE