Se connecter
2018-2019
News
Week-end hyper compétitif

Week-end hyper compétitif

il y a 1 mois

Toute l'association

D'Auxonne à Metz en passant par Semur, Sens et un petit (?) détour par le lac des sapins, les couleurs de l'ECRAC brillent de mille feux... du 50m au marathon !

Week-end hyper compétitif

Le marathon c'est pour de très nombreux sportifs un défi personnel où le simple fait de franchir la ligne d’arrivée reste une victoire. Toutefois, Edwige espérait réaliser un meilleur chrono ce dernier dimanche à Metz.
Rêve des 4 heures, performance de pointe pour la présidente de l'ECRAC... Hélas le parcours pas si plat ni si roulant qu'annoncé par les organisateurs aura eu raison de ses belles intentions.

La cause à l'inexpérience.

Sans doute montée trop vite et bien longtemps dans les tours Edwige est très vite passée en filière anaérobie. Là où l’oxygène se raréfie jusqu’à disparaître.

Si la dégradation des molécules de glucose sert, un temps, de carburant aux muscles, faute d’oxygène, seule une petite partie de cette dégradation peut être convertie en carburant. C'est là que le surplus s’accumule dans le muscle et l’asphyxie jusqu'à l'encrasser.

Sensation bien vite ressentie par notre châtillonnaise... et quand la contraction musculaire laisse place à une douleur paralysante, plus question de voir briller les chiffres désirés sur la ligne d’arrivée.

Elle a tenu à terminer pourtant et c'est, dans ces conditions, un défi supplémentaire. Car si les « likes » de facebook ne pourront pas rembourser l'investissement consenti dans la préparation d'avant marathon reconnaissons que dominer 42km195 demeure une sacrée gageure à la portée de bien peu de bonnes volontés.

Et puis, comme le dit un proverbe remis au goût du jour : « c'est en courant qu'on devient un champion » ou... une championne. Donc rendez-vous est déjà pris pour une belle revanche... en moins de 4heures 26 minutes cette fois !

La veille les adeptes du trail urbain nocturne de l'ECRAC s'étaient déplacés à Auxonne... Tanguy Raillard termine 3e du scratch sur le 7 km et surtout 1er cadet quand Maxime se classe 2e espoir sur le 14 km ! Soit d'excellents résultats !

Alina Schaller pour ses débuts sous les couleurs du club devance Séverine Raillard (10ème master 1 sur 60 participantes de cette catégorie d'âge) de quelques secondes pour une 9ème place dans la même catégorie 40/49 ans.
152 coureurs classés sur le 14 km. Alexandre Parietti se classe 14ème master 1 quand Estelle Girard et Pauline Penagos terminent foulée dans foulée pour une 4ème place master 1 (Estelle) et une 9ème position seniore (Pauline).
Week-end hyper compétitif pour les licenciés de l'ECRAC puisqu'il convient de mettre en avant le superbe résultat de Pierre Coz à l'Ultra Trail du Beaujolais vert. Sur le 45 km et 2000 m D+, le coureur châtillonnais se classe 16ème senior sur 169 arrivants de cette catégorie et 25 ème au scratch sur 365 arrivants.

Et ce n'est pas fini puisque à Sens quelques jeunes s'étaient donnés rendez-vous pour améliorer le score du club dans le classement côte d'orien. C'est ainsi que Raphaël Werling en profite pour améliorer son record du club au marteau et franchir la ligne des 30m (30m19 exactement). Mais son total au triathlon le place à une bon niveau régional grâce à une triple saut de 8m32 juste après un 50m couru en 7''82. Alexis Canadas est également à féliciter quand Dylan Prévot se spécialise au lancer de marteau (24m75) pour accompagner un Théo Bunel en pleine mutation technique (28m95). A signaler les débuts encourageants de Flore Gasser au lancer du disque suivi de près par son préparateur Jean Marie Morisot.

Les couleurs de l'ECRAC était également à l'honneur à Semur en Auxois sur le semi marathon. C'est Maxence Mongin qui s'y colle cette fois avec 1H33'09 sur le semi marathon pour une très belle 7ème place chez les seniors à 30'' de son record personnel mais sur un parcours autrement plus difficile qu'à Troyes. Alain Pozzobon avait choisi de représenter la Foulée châtillonnaise. Il termine à une bonne 21ème place sur 118 masters.

Terminons avec une jolie pléiade de tout-jeunes adeptes de l'athlétisme local. Et une belle signature, celle de la toute nouvelle benjamine Roxane Andriessen classée 8ème au bout des 1800m de son parcours. 14 autres membres du clubs avaient répondus présents et sont tous à féliciter. Aucun classement n'a été établi car l'important, en ce début de saison, était simplement de participer. Citons Thévenin Lena, Munoz Leïla, Follea Nina, Cecconi Gino, Chambrette Augustine, Noël Sarah, Noël Julien, Noblet Jeannet Soren, Andriessen Célia, Guichardot Yanis, Roberty-Pechinez Léane, Miraton Joan, Dosso Lola et Lenet Théo tout en souhaitant un prompt rétablissement à Sarah, tombée et qui s'est fracturé le poignet au départ de la course...trop mouvementé dans un espace trop exigue. A revoir pour les organisateurs...

 

 


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

LES NEWS

Tanguy à Plouay, souvenir

il y a 3 semaines
Toute l'association
Publié par Michel le 2018-10-21T05:33:51+0200

Week-end hyper compétitif

il y a 1 mois
Toute l'association
Publié par Michel le 2018-10-16T15:13:40+0200

L'ACTU DE L'ECRAC

Quand deux potes de l'ECRAC se font une virée aux 23 km du Mont Blanc D+ 1680 m

Sur 1752 classés au scratch :

Maxime Letot : 3h09'38 - 83è/1097 H - 6è/32 ESH
Alexandre Parietti : 3h57'52 - 83è/291 V1H

 

Trail des Portes du Pays d'Othe, 4ème manche du CTR3, Maxence Mongin en pleine forme, suivi par Sosthène Mongin qui revient bien dans la compétition.
Trail long 26 km - 590 m D+ - 70 classés

16. Maxence Mongin : 2h23'55
36. Sosthène Mongin : 2h43'05

 

 

 

COMPÉTITIONS

COURSES HORS STADE

STATISTIQUES